La scène s’est déroulée mercredi matin. Cet adjoint a menacé verbalement et physiquement un de ces voisins pour lui interdire son droit de passage dont il a la servitude, dont il nie mais a pourtant reconnu explicitement l’existence.

Un témoin a du intervenir pour l'empêcher d'en venir aux coups. «Je vais te casser la gueule», «je vais t'envoyer mon fils te casser la gueule», «je suis élu je suis intouchable», «les juges ne me font pas peur», voici en substance la teneur des propos tenus par ce triste personnage.

Ajoutons que cet élu, qui se promène avec sa veste à l'envers, ne portait pas de masque et postillonnait allègrement sur son voisin.

Ce même voisin avait du intervenir hier matin lors d'un chantier en cours chez l'élu en question. En effet, ce dernier, censé faire appliquer les règles, n'avait aucune exigence d'arrêté municipal et de panneaux de travaux sur la voie publique, alors que 2 gros camions encombraient la chaussée.

Un courriel a été adressé au maire pour lui faire part du comportement violent et inconscient de son adjoint.

Quelle que soit la nature d'un  différent, un adjoint au maire a un devoir de conduite exemplaire.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter