A l’occasion d’un communiqué de presse envoyé le mardi 10 janvier 2024, les groupes d’opposition de la Ville de Guérande accusent l’équipe majoritaire de ne pas les inviter aux évènements organisés par des partenaires extérieurs dont la dernière en date, organisée par la Gendarmerie.

 «La Gendarmerie organisait une réunion d’information aux élus concernant les fonctions d’Officier de Police Judiciaire des maires et adjoints, la classification des infraction, la gestion des interventions, la présentation de l’application « Gend’Elus » et la gestion des incivilités et violences. Cette réunion proposée aux Maires des 12 communes du secteur Gendarmerie s’est tenue le mardi 19 décembre dernier en présence d’une vingtaine d’élus dont aucun n’était membre de groupes d’opposition. Cette invitation extérieure était adressée aux Maires et aux Adjoints et aux élus en charge de la sécurité.

Une nouvelle fois, alors que nous nous sommes déjà exprimés à de nombreuses reprises sur ce sujet, nous rappelons que nous convions les élus d’opposition à l’ensemble des évènements municipaux (où nous regrettons souvent leur absence) et les incluons régulièrement à des groupes de travail où leur présence n’est pas obligatoire. Nous leur rappellons que nous ne sommes pas décideurs des invitations envoyées par des partenaires extérieurs.

Nous espérons, en cela, les retrouver nombreux lors des prochaines cérémonies du 19 mars en hommage aux victimes civiles ou militaires durant la Guerre d’Algérie où ils brillaient par leur absence l’année passé.

La majorité municipale est au travail, dans la coconstruction, et regrette que les groupes d’oppositions ne se fédèrent que sur leur absence à une réunion organisée par la Gendarmerie et non pour faire avancer positivement des projets en faveur de l’ensemble de la population Guérandaise.»

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter