L’île Dumet, seule île de la Loire-Atlantique située sur la commune de Piriac-sur-Mer, abrite tout au long de l’année plusieurs colonies d’espèces protégées, comme des goélands, le cormoran huppé, l’hirondelle de rivage et le Pipit maritime. L’eider à duvet est également très présent puisque le site rassemble plus de 80% des effectifs nicheurs français et plus d’une centaine d’hivernants.

L’île Dumet

Propriété du Conservatoire de l’Espace Littoral et des Rivages Lacustres (CELRL), l’île Dumet est gérée, depuis 2013 par le département de Loire-Atlantique, en partenariat avec l’association Dumet Environnement Patrimoine (DEP). 

L’île Dumet et ses abords subissent une sur-fréquentation touristique 􏰀 estivale 􏰁 dès le mois de mai et jusqu’en septembre. Le dérangement occasionné par cette sur-fréquentation, concentrée durant la période sensible de reproduction, induit une très forte pression sur l’avifaune nicheuse, avec un impact négatif sur les effectifs de jeunes à l’envol. De surcroît, les habitats naturels et la flore subissent également de fortes dégradations non naturelles en raison notamment du piétinement. 

Depuis 2020, le maire de Piriac-sur-mer interdit, par arrêté municipal, le débarquement sur l’île Dumet en période de nidification, du 15 mars au 15 juillet. La mesure demeure néanmoins fragile et insuffisante pour protéger la biodiversité sur le long terme. 

Ainsi, les travaux départementaux de mise en œuvre de la Stratégie Nationale des Aires Protégées (SNAP) ont identifié l’île Dumet comme Zone de Protection Forte (ZPF) potentielle, ambition également portée par le Document Stratégique de Façade (DSF). 

Le projet d’Arrêté de Protection de Biotope (APB) vise ainsi à renforcer la protection de la biodiversité protégée de l’île en encadrant les usages sur deux périodes de l’année. 

Du 1er mars au 15 août (période très sensible pour l’avifaune nicheuse), une zone de quiétude de 300 mètres autour de l’île est établie. Pendant cette période, l’accès à l’île Dumet est interdit à l’exception d’activités de suivi scientifique ou d’interventions urgentes sur le patrimoine bâti du site. Quelques activités économiques ne présentant pas de menace pour les enjeux resteront autorisées et encadrées. 

Du 16 août au 29 février (période moins sensible), la partie terrestre et la partie maritime des abords de l’île (jusqu’à la limite de basse mer) restent interdites, avec toutefois maintien de l’accès à l’île au niveau des deux grandes plages et leurs chenaux. Les activités en mer, au-delà de la limite de basse mer figurant sur la carte marine, sur terre sur les chemins balisés, dont la visite des forts, seront possibles pendant cette période. Les contrôles pour s’assurer du respect de l’arrêté seront renforcés. 

Cet arrêté s’appuie sur un rapport scientifique qui a été présenté et validé par le Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN) de Bretagne, ainsi que par la Commission Départementale de la Nature, des Paysages et des Sites (CDNPS). C’est également le fruit d’un travail important de concertation avec les différentes parties prenantes : propriétaire, gestionnaires, usagers, acteurs économiques, associations de protection de l’environnement… 

Le projet est soumis au recueil de l’avis du public, usagers ou non de l’île, en vue de la rédaction finale du projet d’arrêté et son approbation par le Préfet de département de Loire Atlantique et le Préfet maritime de l’Atlantique. 

Communiqué de Presse
Projet d’arrêté interpréfectoral de protection de biotope 􏰀 Île DUMET et ses abords 􏰁 

Dates et lieux de la consultation : 

En application de l’article L 123-19-1 du code de l’environnement concernant la participation du public aux projets de décision ayant une incidence sur l’environnement, le présent projet d’arrêté inter-préfectoral est mis en consultation du public du 15 décembre 2023 au 05 janvier 2024 inclus.


La consultation est ouverte par voie électronique du 15 décembre 2023 au 05 janvier 2024 inclus. 

Le public peut consulter le projet à l’adresse électronique suivante :

https://www.loire- atlantique.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Environnement/Participation-du-public-aux-decisions-ayant-une- incidence-sur-l-environnement/Consultations-en-cours/Arrete-protection-biotope-ile-dumet et faire valoir ses observations : 

– Directement en remplissant le formulaire en ligne 􏰀 Arrêté DUMET 􏰁 dont le lien est actif sur la la page internet en question: (https://www.loire-atlantique.gouv.fr/Actions-de-l-Etat/Environnement/Participation-du-public- aux-decisions-ayant-une-incidence-sur-l-environnement/Consultations-en-cours/Arrete- protection-biotope-ile-dumet). 
En cas de problème de fonctionnement du questionnaire, vous pouvez vous adresser à la boîte électronique : ddtm-see-consultation@loire-atlantique.gouv.fr en indiquant « Arrêté DUMET » dans votre objet. 


– Ou par courrier à l’adresse suivante : Direction départementale des territoires et de la mer (Service eau, environnement), Bureau biodiversité, 10 Bd Gaston Serpette, BP 53606 – 44036 NANTES CEDEX 1. 
Les observations recueillies feront l’objet d’une synthèse qui sera rendue publique par voie électronique pendant une durée de trois mois et précisant notamment les observations dont il a été tenu compte dans la décision retenue.

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter