Les Groupes minoritaires font de nouveau front commun à Guérande. Ils contestent dans un communiqué un manque de démocratie au sein du conseil municipal.

De manière régulière, de nombreuses invitations pour des évènements locaux, émanant d’associations ou d’autres forces vives de la commune, ne nous sont pas transmises malgré la mention pourtant explicite : « à l’attention du Maire et de l’ensemble des élus ». 

Encore une fois, il ne s’agit pas là de dénoncer purement et simplement des vexations puériles et sans fondement, mais bien de rappeler que les élus, quels qu’ils soient, doivent pouvoir bénéficier des mêmes traitements.
A plus forte raison lorsqu’il s’agit de rappeler à la population qu’aucune raison, aucun type d’argument, ne saurait légitimer tout acte d’agression, envers qui que ce soit. 

La seule question qui vaille reste donc celle-ci : quel message envoie-t-on lorsque s’agissant des règles les plus élémentaires de savoir-être, l’on considère que certains sont concernés et d’autres pas ?
Le Maire de Guérande et sa majorité auraient-ils oublié les fondements-mêmes qui concourent au fonctionnement démocratique ? 

Une nouvelle fois, les 4 groupes minoritaires s’associent, pour dénoncer ce fonctionnement qui va à l’encontre de l’intérêt général des citoyens. » 

–  Vivons Guérande écologique et solidaire – Alain Legentil, Mercedes Forges, Jean-Noël Desbois, Gaëlle Estay 


–  Un Nouveau souffle pour Guérande – Charles de Kersabiec, Sylvie Costes, Jean-Luc Baholet 


–  Pour Guérande Citoyenne – Anouk Paolozzi Dabo, Yannick Danio 


  Guérande l’Avenir en presqu’île – Catherine Bailhache 

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter