La Fédération attribue, chaque année, un prix d’ HONNEUR  et un prix d’ HORREUR à une personne physique ou morale (municipalité, élu, association, entreprise, particulier, pouvoirs publics, institutions…etc) pour des actions en faveur ou contre  l’environnement en Presqu’île guérandaise, au cours de l’année écoulée.

La Fédération a attribué

Le prix d’Horreur aux auteurs connus ou anonymes de diverses manœuvres et tentatives de déstabilisation par pressions et intimidations exercées contre des membres et des cadres associatifs,  pour : leurs propos diffamatoires, les menaces verbales ou écrites, les insultes, voire les agressions physiques (une plainte a été déposée, d’autres sont envisagées…).  Ces actes sont indignes dans un Etat de droit car on s’attaque ni à l’association ni à ses prises de positions mais aux personnes et à leur vie privée. Est – il besoin de rappeler ici que nos associations, elles, informent et agissent légalement au seul nom de l’intérêt public général.

Autres nommés :

 . Aux utilisateurs (propriétaires et/ou locataires) de nouveaux véhicules motorisés et autres (segways, buggy-surf, fat bike,VTT, Marie Louise, Dune buggy…) utilisés dans des milieux sensibles (marais salants, chemins creux, sentiers littoraux, dunes, forêts…etc) provoquant une érosion dommageable à la flore et à la faune présentes dans ces milieux fragiles.

. Aux responsables (municipalités et/ou propriétaires privés) de coupes rases forestières, de haies bocagères, d’arbres remarquables, et aux utilisateurs d’engins dévastateurs, non sélectifs, (rotobroyeurs) ceci en complète contradiction avec la nécessaire protection de la biodiversité (inventoriée par ailleurs…).

. Aux auteurs des décharges sauvages et autres dépôts clandestins trop souvent observés en pleine nature.

. Aux chasseurs responsables de la pollution des terres et des eaux par le plomb des cartouches (6000 tonne/an en France).

. Aux propriétaires du site exceptionnel de Pen Bron pour le manque d’entretien depuis de nombreuses années de ses milieux dunaires fragiles livrés à une surfréquentation intolérable. .

. Aux pouvoirs publics responsables de la pénurie de sites d’accueil des gens du voyage ayant pour effet des rassemblements improvisés sur des terrains privés non équipés, riverains de milieux sensibles (marais salants par exemple). Ces rassemblements induisent des pollutions bactériologiques (vidanges d’eaux usées) et chimiques (chlore) dans les réseaux des eaux pluviales.

. Aux responsables de pollutions lumineuses (cas de Kerquessaud – Guérande) qui induisent des nuisances aux habitants concernés et à la biodiversité, ainsi qu’aux pouvoirs publics et autorités compétentes qui, laxistes, ne font pas appliquer l’arrêté ministériel relatif aux nuisances lumineuses.

La Fédération a attribué

 Le prix d’honneur conjointement aux associations Les Amis de Porcé (Saint Nazaire) et Cappenvironnement (Pénestin) pour avoir obtenu respectivement :

. La suspension du projet immobilier des Serres de Porcé suite à plainte pour non respect d’un legs par la ville de Saint Nazaire.

. L’annulation, par le tribunal administratif de Rennes (15 septembre 2023), du permis d’aménager du lotissement conchylicole de Loscolo, suite aux recours déposés par l’association.

Cet article a 2 commentaires

  1. Michèle Adam

    Bravo aux Amis de Porcé et à Cappenvironnement !
    Je décerne le prix de reconnaissance au Président de la Fédération ainsi qu’aux administrateurs pour leur engagement sans faille et leur remarquable capacité à transmettre les informations, leur perspicacité dans les combats menés.

    Merci pour tout ce travail, merci pour la mise en réflexion et la défense de tout notre monde vivant.
    Vous avez vraiment le sens de la collectivité.

  2. GAUTRON REMY

    Merci à Michèle Adam pour ce prix de reconnaissance décerné à la Fédération Presqu’île Environnement, créée en 1992 pour mutualiser les valeurs et les moyens d’action des associations de protection de l’environnement et du cadre de vie de la presqu’île guérandaise.
    Ses associations membres, comme représentations de la société civile et comme espaces d’implication citoyenne remplissent une mission d’intérêt général très utile, voire indispensable.

    Pour la Fédération Presqu’île Environnement
    Rémy Gautron

Laisser un commentaire

Commentaires

Réseau média web

Liens utiles

Twitter